ONTAKE

Développement et classification de la méthode ONTAKE

ONTAKE signifie littéralement « Bambou chaud ».


Ce terme a été créé par Oran KIVITY, acupuncteur Britannique, spécialisé dans l’acupuncture japonaise de l’école TOYOHARI, pratiquant la moxibustion japonaise, écrivain et formateur international, désormais installé à Taïwan.

La méthode ONTAKE est classifiée parmi les méthodes de moxibustion indirecte, et est aussi connue sous le nom de TAKE NO WA KYU (moxibustion de l’anneau de bambou, par le maître YAMASHITA), TAKE ZUTSU KYU (par le maître Hideo SHINMA), ou TAN TAKE KYU (moxibustion du bambou court, par Hiroshi ENOMOTO gérant de la boutique SANKEI).

C’est une technique reconnue parmi les pratiquants initiés de moxibustion japonaise, y compris les experts et les maitres.
La source de la méthode est relativement récente dans le monde de la moxibustion japonaise, puisqu’elle daterait des années 1960.
Mais on observe surtout depuis 2018-2019 une expansion très importante bien au-delà de ce groupe, avec un interêt croissant et une utilisation par des praticiens de médecine chinoise dont une grande partie ne pratiquait pas de moxibustion.

Cela est du à des caractéristiques propres à la méthode ONTAKE, qui lui confèrent certains avantages par rapport à d’autres méthodes de moxibustion :

    • Elle est très agréable à recevoir (et à utiliser)
    • Elle combine le massage, l’action de la chaleur et de l’énergie de combustion de l’armoise
    • Elle génère moins de fumée que les méthodes indirectes au bâton
    • Elle permet des changements très rapides
    • Elle agit à un niveau plus profond que l’acupuncture en permettant de bouger le sang
    • Son champ d’utilisation est énorme, grâce à la variété de techniques d’application, et à la combinaison avec différents systèmes de traitement : méthodes d’équilibrage du Dr TAN, thérapie de zones du Dr HIRATA, systèmes méridiens, holographie, équilibrage corporel (KYO-JITSU),….
    • Enfin, il s’agit d’une méthode qui, moyennant un apprentissage par un professionnel, peut aisément être utilisée dans le domaine privé et familial, pour certaines applications, respectant donc la longue tradition populaire de la moxibustion japonaise

Description de la méthode ONTAKE

La méthode utilise un anneau de bambou de dimensions bien particulières, à l’intérieur duquel du moxa indirect de haute qualité est compacté.
L’armoise à l’intérieur du bambou est allumée, et le bambou est alors appliqué sur la peau de différentes manières, combinant des techniques, des pressions, et des rythmes différents.
En effet, la méthode ONTAKE utilise également l’application rythmique, basée sur les fréquences de méridiens du Dr MANAKA.

Ainsi, selon les méridiens (ou les zones corporelles associées), une fréquence particulière sera utilisée afin de renforcer et d’accélérer l’effet de régularisation obtenu par ONTAKE.

Les techniques manuelles facilitent la pénétration de chaleur et d’énergie dans les tissus ou les points d’acupuncture, jusqu’à un niveau de profondeur optimal, permettant un mouvement au niveau du sang.  

Comme pour d’autres méthodes de moxibustion japonaise, l’objectif est toujours de :

(1) Evaluer les déséquilibres dans les tissus par la palpation (en compléments aux autres temps de l’examen) et notamment les Déficiences KYO et les excès JITSU, ainsi que les indurations et les points vivants (ces derniers étant normalement traités en moxibustion directe).

(2) Corriger ces déséquilibres par l’utilisation des techniques adaptées : Supplémenter (HO) les déficiences – Drainer (SHA) les excès.

(3) Vérifier en temps réels la correction de ces anormalités dans les tissus.

L’utilisation de la méthode ONTAKE se fait suivant différentes options, selon les objectifs et la pratique individuelle, le contexte, le receveur :

(1) Traitement général unique, qui revêt plusieurs formes : soit basé sur un bilan préalable, soit sur un travail corporel global non basé sur des syndromes mais sur la palpation.

(2) Traitement complémentaire au travail principal, qu’il soit en acupuncture, moxibustion directe, massage,….

(3) Traitement de renforcement entre les séances (chez soi)

A la fois confortable et rapidement efficace, la méthode ONTAKE est incontournable : elle est utilisée  de manière quasi systématique dans les séances individuelles avec les autres méthodes proposées par Kenbi Institut.

Par ailleurs, Kenbi Institut a développé une méthode simple, respectueuse des traditions, pour employer ONTAKE en toute sécurité dans un cadre personnel familial, à la manière de ce qui se fait au Japon.

Pour recevoir ONTAKE, vous pouvez prendre un rendez-vous individuel, et pour apprendre des méthodes familiales, ou aller plus loin et l’intégrer dans vos pratiques professionnelles, vous pouvez participer à un des évènements de formation (réservable sur la page évènements).  

Pour aller plus loin

Voir les ouvrages « Moxa in Motion with the ONTAKE method » & « Hirata Zone therapy with the ONTAKE method » , la page évènements et la chaine Youtube d’ORAN KIVITY : the ONTAKE Channel

Voir également « Une introduction à la moxibustion japonaise » de Felip Caudet.